S. E KYABJÉ CHOEGÖN RINPOCHÉ 1-2 AOÛT 2009 A GENEVE
(Voir les photos plus bas ) Cet été, pour notre association, aura été marqué par la venue de Son Eminence Kyabjé Drukpa Choegön Rinpoché   les 1er et 2 août derniers. Venu pour honorer la visite de Sa Sainteté le Dalaï Lama en Suisse qui enseigna à Lausanne les 4 et 5 août, nous avons eu la très grande chance de pouvoir accueillir Son Eminence pour un week-end d’enseignements au sein de notre petite sangha, dans un cadre intime et chaleureux. Plein de douceur et de compassion, Rinpoché a su toucher le cœur de chacun autant par la profondeur et la rigueur de son enseignement que par son humilité et le rayonnement de sa joie de vivre.

Notre retraite a commencé par une conférence publique pendant laquelle Rinpoché à souligné l’importance du développement de l’Esprit d’Eveil comme étant la base du cheminement spirituel bouddhiste. Distinguant l’amour, qui est le souhait que tous les êtres soient heureux, et la compassion, qui est le souhait que les êtres soient libérés de la souffrance, Rinpoché nous a rappelé que la croissance parallèle de ces deux sentiments est primordiale afin de faire naître une motivation juste car « la perfection de la motivation est essentielle pour engendrer un chemin juste ».

Après la conférence nous nous sommes tous réunis dans un restaurant au cadre typiquement helvétique afin de célébrer avec Rinpoché, qui venait en Suisse pour la première fois, notre fête nationale du 1er août. Autour d’une raclette valaisanne nous avons fait découvrir certains aspects de notre culture culinaire à Son Eminence, qui, bien qu’un peu surpris par l’idée de manger du fromage chaud, s’est laissé prendre au jeu de la découverte et à même préparé lui-même une raclette au grand bonheur des assistants et du personnel du restaurant ! La visite du Parc des Bastions nous a permis de voir la fin de feux de joie traditionnels et l’ambiance festive a beaucoup amusé Rinpoché !

Lors des enseignements du lendemain, Son Eminence a de nouveau insisté sur l’importance de la motivation dans notre pratique, qui doit s’appuyer sur l’amour et la compassion pour tous les êtres. Bien que selon le programme initial la journée du dimanche devait principalement être axée autour de l’explication et de la réalisation du Rituel Yangtik et de l’offrande de Tsok, Rinpoché a spontanément choisi de nous enseigner un magnifique texte écrit par un maître de la ligné des Kadampas (Anciens), appelé Lodjong Tsik Gyéma ou « entrainement spirituel en huits stances » (texte ensuite traduit par notre précieux traducteur, Thierry Lamouroux Karma Sangyé Tenzin et désormais disponible en français).

Lodjong Tsik Gyéma est un texte ancien d’une très grande beauté, tant dans son aspect philosophique que dans sa forme poétique, qui autour de cette notion de motivation juste met l’accent sur l’humilité et la discrétion dont nous devons faire preuve dans notre pratique de l’amour et de la compassion envers tous les êtres. Ceux d’entre nous qui eurent la chance d’être présents pour ces enseignements ont tous été très touchés par les explications données par Rinpoché.
Ensuite, nous avons comme prévu parcouru le texte du Yangtik et avons célébré ensemble le ganachakra/tsok.

La retraite dans son ensemble fut donc un succès et nous sommes profondément reconnaissants envers Rinpoché d’avoir accepté de venir nous enseigner à Genève. Nos remerciements vont également au Vénérable Drubpön Nawang Tenzin, responsable de la lignée Drukpa en Europe, qui dans sa grande compassion, nous a permis la réalisation de cette retraite ainsi qu’à Thierry Lamouroux, notre traducteur parisien. Nous nous réjouissons de tous les revoir bientôt et ferons du mieux que nous pourrons pour mettre en pratique les enseignements reçus !

<< retour